Mohammed Yassine RHAZI franchit un palier


Mohammed Yassine RHAZI tente une nouvelle expérience avec la multinationale Arcelor-Mittal, leader mondial de la sidérurgie et de l'exploitation minière, en tant que contrôleur de gestion entre janvier 2003 et janvier 2004.

Cette fois-ci, les responsabilités de Mohammed Yassine couvraient:

Le contrôle de la plateforme d’achat de la société « Arcelor Purchasing » pour les produits industriels via la mise en place juridique de la plateforme Arcelor Purchasing.

Centralisation des achats industriels au niveau de la plateforme Arcelor Purchasing.

Analyse du marché des produits industriels, sourcing, appels d’offre, consultations des fournisseurs et élaboration des contrats à long terme.

Elaboration du plan stratégique achats de la plateforme par Business Unit.

Audit financier des achats (contrôle du chiffres d’affaires achats vs conditions générales du contrat).

Contrôle de gestion opérationnel : contrôle des économies achats N/N-1 par acheteur de la plateforme.

Mohammed Yassine RHAZI : un profil de gestionnaire aux compétences multiples

La perspective « processus transversal » était un des volets importants de son quotidien, puisqu’il était chargé de l’implémentation juridique et opérationnelle de la plateforme Arcelor Purchasing. La dimension « costing ou Cost Killing» était aussi présente puisque Mohammed Yassine Rhazi s’occupait de l‘élaboration des méthodes de contrôle de gestion des achats industriels de la société et leur audit financier. Enfin, l’aspect opérationnel faisait également partie de ses missions notamment le contrôle de gestion opérationnel dans une optique de rapprochement des achats budgétés avec ceux réalisés et remontée des savings v/v de la Direction générale.

La mise en place également des formules de révision des prix par catégorie industrielle ( Huilles industrielles et produits chimiques/ Maintenance industrielle) a permit au groupe d’indexer les achats par rapport à des indices confirmés par les fournisseurs stratégiques aux fins d’un alignement budgétaire.


18
Ans d'expérience
90
Missions réalisées
50
Clients satisfaits
84
Personnes gérées

Mohammed Yassine RHAZI devient entrepreneur


Avec près de 16 ans d’expérience chez l’UASC, Mohammed Yassine RHAZI avait développé plusieurs compétences et surtout une expertise dans le domaine financier, puisqu’il avait travaillé pour des sociétés dans plusieurs domaines. En juillet 2019, Mohammed Yassine se lance dans l’entreprenariat et fonde la société « Benchekroune Rhazi » pour le conseil en stratégie financière. Il assure dès lors diverses prestations de gestion pour des groupes marocains et aussi multinationaux.

A titre d’exemple, une mission type de de Yassine Rhazi dans un environnement industriel consiste en ce qui suit :


  • Restructuration et déploiement des processus financiers et industriels des entités juridiques et des B.U
  • P&L et Bilan par BU pour identifier les activités non rentables.
  • P&L par Sku/Channel/Client pour éliminer progressivement les Skus non rentables.
  • Nettoyage du bilan et concentration sur les fonds propres avec une transparence totale pour les actionnaires.
  • Faire passer les chiffres financiers consolidés d'une activité négative à une activité rentable en 2021
  • Mise en place d'outils financiers et industriels en accord avec les spécifications de chaque B.U. pour suivre et tracer les flux physiques des matières premières aux produits finis.
  • Passage d'une comptabilité analytique manuelle à une comptabilité analytique automatisée pour toutes les SKU produites par la " méthode de la marge de contribution " au lieu des " coûts complets ".
  • Mise en place de calculs de seuil de rentabilité par BU pour identifier les coûts de revient des SKUs avant leur production.
  • Réaliser des rapports financiers pour les actionnaires en conformité avec les normes locales GAAP et IFRS.
  • Mise en place d'un nouveau processus d'achat : Index des matières premières/optimisation du coût total de possession.
  • Suivi RH, production de la paie et des sujets sociaux (employés et syndicats).
  • Corporate et juridique.
  • FUSIONS ET ACQUISITIONS : Mise en place du processus complet:
    - MOU : Négociations avec l'acheteur et rédaction avec les avocats.
    - Due Diligence Process
  • Mise en place d'une Data Room.
  • Audit financier/fiscal/social/corporatif/juridique.
  • SPA : Rédaction avec les avocats respectifs conformément aux clauses convenues.
  • Négociations des conditions suspensives/ Garanties et Reps.
  • Discussions avec l'Office des changes.
  • Discussions avec le Conseil de la concurrence.
  • Closing.

Que pouvons-nous tirer de ce parcours ?


Mohammed Yassine Rhazi a dû attendre 18 ans (période dans laquelle il s’est formé en tant que professionnel sur des compétences qui complètent son profil académique) pour créer sa propre boite de consulting, ce qui peut paraître un temps énorme pour certaines personnes avant de se lancer dans l’entreprenariat (ou réaliser un certain objectif professionnel).

La leçon à tirer de cette mini-biographie est que deux extrêmes font les paramètres du succès professionnel : le travail dévoué et la patience. La présence des deux dimensions crée ce qu’on appelle un esprit persévérant. Ce dernier garantit d’excellents résultats car la chance (le moment opportun) n’est que la récompense des efforts fournis sur le long terme.


Mohammed Yassine RHAZI : l’expérience ultime

Les missions de Mohammed Yassine Rhazi chez l’UASC (Qui sera rachetée plus tard par Hapag-Lloyd) étaient :

  • Préparation annuelle des prévisions économiques, comptables et financières par « Business Unit » ou pays
  • Clôture des comptes trimestriels
  • Contrôle de gestion et audit interne (CA, résultat financier, écarts et clôture comptable)
  • Accompagnement des équipes opérationnelles aux compétences transverses lors d’actions au quotidien
  • Élaboration des états de synthèse annuels en respectant les normes françaises GAAP+IFRS et coordination avec les auditeurs légaux externes
  • Composition, suivi et alimentation du budget
  • Élaboration de rapports mensuels d’exploitation par activité/BU et par entité juridique auprès du holding européen
  • Mise en place et amélioration des dashboards, suivi des outils de management, d’étude, et d’évaluation de la performance des indicateurs clés par Business Unit
  • • Réduction de la charge fiscale via l’optimisation de la fiscalité individuelle de chaque entité (tax unit)

Contrôle des obligations légales : convocation des conseils d’administration et préparation des AGO/AGE pour l’approbation des comptes annuels avec les actionnaires.